L’ANPRV, ses objectifs et ses raisons d’être

L’association Nationale Pour la Reconnaissance des Victimes (ANPRV) a été fondée en 2010. Elle a été à l’origine de la première manifestation publique pour la Journée Européenne des Victimes. Cette première édition s’est tenue le 22 février 2011.

L’ANPRV a pour objectif la favorisation de la reconnaissance du statut des victimes ainsi que la fédération des associations qui ont les mêmes valeurs d’intérêt public. À travers ses actions, elle apporte des aides aux victimes (en faisant appel à des dons par exemple) et s’assure que les lois relatives aux droits des victimes sont respectées. L’ANPRV vise aussi à faire reconnaître le statut des victimes à travers l’organisation de diverses actions et manifestations. Enfin, l’association se porte partie civile durant les procès afin de défendre les droits des victimes.

La Journée Européenne des Victimes

Tous les 22 février, les professionnels de l’aide aux victimes (dont l’ANPRV en fait partie) se mobilisent pour la Journée Européenne des victimes. Cet événement a pour objectif de sensibiliser tout le monde sur l’importance de l’octroi d’aide et de prise en charge aux victimes à travers l’organisation de conférences, de portes ouvertes, d’ateliers, etc. Elle a été initiée en 1990 par la fédération France Victimes.

La Journée Européenne des Victimes entraine une mobilisation qui se répand sur tout le territoire français. Une campagne de sensibilisation à l’échelle nationale a été diffusée autour du numéro d’aide gratuit 116006. Cette campagne a été visible sur des chaînes de télé, de radio et sur les réseaux sociaux afin d’obtenir une mobilisation maximale autour de ce numéro et de l’aide aux victimes.

Mais la Journée Européenne des Victimes a également ses répercussions à travers toute l’Europe. En effet, l’organisme Victim Support Europe a initié le « Making Victims Right a Reality », une campagne d’information et de témoignages largement diffusée sur les réseaux sociaux. On retrouve dans cet organisme l’ensemble des associations nationales d’aide aux victimes à l’échelle européenne. Toujours dans le cadre de la Journée Européenne des Victimes, Victim Support Europe a également relayé toutes les campagnes nationales de ses membres, afin de toucher le plus de monde possible et entrainer un maximum de mobilisation.

Par rapport aux éditions précédentes, les appels reçus sur le 116006 ont été deux fois plus nombreux en 2019. Une augmentation considérable des vues a aussi été constatée sur les réseaux sociaux. En somme, le bilan de la mobilisation France Victimes pour cette année a été très positif, et très encourageant pour l’année 2020.